Première réception chez les Buddenbrook de Thomas Mann

Ceci est un blog à l’essai. Pour le moment, mon Blog est toujours  ICI

Image

En ouverture du roman, un repas des Buddenbrook, au centre de toute la première partie,  se déroule sur dix chapitres, Ce dîner a lieu à Lübeck, en octobre 1835, pour l’inauguration de la nouvelle demeure de la famille.

«C’était jeudi, jour où, une fois par quinzaine, la famille se réunissait régulièrement; mais aujourd’hui, outre ses membres établis dans la ville, on avait prié quelques bons amis à un dîner sans cérémonie et, sur les quatre heures, au crépuscule tombant, on attendait les convives. (…)
La soubrette aux bras rouges et nus, en lourde jupe rayée, la nuque coiffée d’un petit bonnet blanc, achevait de servir… la julienne fumante accompagnée de rôties; et l’on commença à jouer délicatement des cuillers. (…)
On changea les assiettes de Saxe à bordure d’or, cependant que Mme Antoinette suivait avec une attentive vigilance les mouvements des servantes et que Melle Jungmann jetait des ordres dans l’embouchure du tube acoustique reliant la salle à manger à la cuisine. On fit passer le poisson. (…)
On changea encore les assiettes. Un énorme jambon pané, couleur de brique, apparut, fumé, rôti, accompagné d’une sauce brune aux échalotes, au bouquet aigrelet, et flanqué d’une telle abondance de légumes que le contenu de ce seul plat eût suffi à rassasier tout le monde. (..) On fit passer aussi le chef d’œuvre de Mme Élisabeth: la «marmite russe», macédoine de fruits en conserve à la saveur chatouillante et capiteuse. (…)

Alors, dans deux grandes coupes de cristal, apparut le pudding fourré, édifice savant de macarons, de framboises, de biscuits et d’œufs à la neige; au bout de la table, cependant, quelque chose flamba; c’était le plum-pudding, dessert favori des enfants, qu’on venait de leur servir. »

Dessert servi avec « le vieux malvoisie, jaune comme l’or et doux comme le raisin ». Toast.
Brouhaha des fins de dîner: cigares pour les amateurs, café pour tout le monde. Liqueurs.
Soirée : concert harmonium et flûte pour les dames, billard pour les hommes.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Blog en mouvement

Mon ancien blog fonctionne encore ICI.

Celui-ci n’est qu’un  essai pour le moment.

Publié dans Uncategorized | Tagué | Laisser un commentaire

Début prudent d’un blog consacré à mes lectures, mon activité favorite, d’où le titre liratouva

Je ne suis pas encore très habituée à cette nouvelle plate forme si bien qu’il s’agit plutôt  ici d’un test que d’un véritable billet.   Je ne sais pas encore par exemple comment publier des images dans un article, comment faire en sorte que toutes les explications soient bien en français et non dans un drôle de sabir comme trop souvent en ce moment,  bref j’ai tout à découvrir encore.

Publié dans Uncategorized | Tagué | 6 commentaires

UN PEU DE BAUME AU CŒUR OU UN PETIT TOUR EN LIBRAIRIE

Branle-bas de combat, comme toujours,  après le 15 août.

 La rentrée approche et c’est toujours le moment des grands chambardements.  

 Les moineaux s’envolent ou reviennent. Les horaires et les adresses changent. Petite baisse de régime habituelle en cette fin de saison. Seule solution, le petit tour en librairie malgré la Pal qui n’a que très peu diminué cet été et avant le rush vers les nouveautés de la rentrée qui commencent à  s’afficher. Résultat? Rien de bien transcendant mais  deux livres  qui me tentent depuis longtemps parce que je sais qu’ils sont  tout doux et   apaisants, peu ruineux puisqu’en Poche. C’est l’achat compulsif type. A peine aperçus, aussitôt pris. Deux secondes auparavant, je n’y songeais même pas.  Mais j’ai plein d’autres de la bibliothèque encore à lire dont  la date de retour approche ?  
Tant pis, ils attendront! Ceux-ci sont tout minces. 
Je devrais les lire vite. 
Un bleu et un rose … (plus rose que sur la photo où il semble violet),  
avec un bandeau rouge indiquant que c’est aussi le choix des libraires. 
Je devrais passer un bon moment grâce à eux.  
A Mélie , sans mélo… Et puis Paulette…
Barbara Constantine
Publié dans Uncategorized | 3 commentaires